Je suis Roumain (aussi)/Manifestations

Elections présidentielles : la diaspora roumaine entend dire son mot

Le scrutin du 2 novembre pour l’élection du futur Président roumain s’est transformé en mouvement de protestation contre le gouvernement en place. En cause, la mauvaise organisation des élections à l’étranger, qui a privé des milliers de citoyens roumains de leur droit de vote.

Lundi 3 novembre manifestation des Roumains devant l’Ambassade de Roumanie à Paris, pour réclamer le respect du droit de vote pour la diaspora

Lundi 3 novembre manifestation des Roumains devant l’Ambassade de Roumanie à Paris, pour réclamer le respect du droit de vote pour la diaspora

par Andreea Dumitrascu

Le scrutin du 2 novembre a été marqué par les images des files d’attente interminables formées devant les bureaux de vote partout en Europe et des électeurs déçus qui n’ont pas pu exprimer leur choix. Le nombre insuffisant de bureaux de vote, la lourdeur de la procédure administrative et l’augmentation du nombre d’électeurs se présentant au vote ont donné lieu à des queues de centaines de personnes. A 21h, heure de la fermeture des bureaux de vote, des milliers de personnes ayant attendu pendant des heures à Paris, Londres, Madrid, Rome, Torino, Munich, Vienne, entre autres, se trouvaient à l’extérieur des bureaux et n’avaient pas exprimé leur droit constitutionnel.

A Paris, deux bureaux de vote ont été ouverts pour une population de plus de 50 000 ressortissants roumains. Un bureau comptait 5 à 6 cabines de vote et chaque électeur était censé compléter une déclaration sur l’honneur attestant qu’il/elle n’avait pas voté ailleurs.

Vers 17h, la tension a augmenté et il était clair que tout le monde n’arriverait pas à voter. Face aux protestations des votants, une demande de prolongation du programme de vote a été envoyée à Bucarest. La demande a été refusée et à 21h les portes ont été fermées, avec l’aide des CRS français appelés par le responsable de la sécurité à l’Ambassade roumaine.

Plusieurs centaines de personnes sont restées à l’extérieur, privées du droit de vote, sans compter les nombreuses autres qui, découragées par ces files d’attente impressionnantes, ont dû renoncer au vote.

Les files d'attente devant l'Ambassade roumaine à Paris

Les files d’attente devant l’Ambassade roumaine à Paris

 

Accusé de la mauvaise organisation de ce scrutin à l’étranger, le chef du gouvernement roumain et candidat à ces élections présidentielles, Victor Ponta, a déclaré dimanche soir que les milliers de votants de la diaspora avaient été transportés dans des bus par ses adversaires politiques, afin de manipuler l’opinion publique en Roumanie. M. Ponta a également rajouté que la Roumanie ne souhaitait plus “recevoir des ordres de l’étranger”.


Au deuxième tour de scrutin, les Roumains devront choisir entre l’actuel Premier ministre socialiste, Victor Ponta et le maire libéral de Sibiu, Klaus Iohannis.  

 

Ceasca de democratie

ceascaLes citoyens roumains de la diaspora sont attendus le 16 novembre prochain dès 6h devant les bureaux de vote de leurs villes pour savourer ensemble une “tasse de démocratie”. En espérant qu’elle ne sera pas la dernière…
Afin de soutenir le respect de la démocratie en Roumanie, plusieurs initiatives ont été lancées :

Pétition adressée au Président de la Commission européenne pour garantir des élections libres, universelles, secrètes et directes en Roumanie 

Pétition adressée au Premier ministre roumain et aux membres du Parlement européen

Pétitions adressées au Bureau Électoral Central pour l’augmentation du nombre de bureaux de vote à l’étranger

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s