Manifestations

Contre le racisme : on se mobilise

La Journée Internationale pour l’élimination de la discrimination raciale sera célébrée le 21 mars prochain. A cette occasion, le Réald (réseau national des associations jeunes et étudiantes de lutte contre les discriminations) lance une campagne participative de sensibilisation. Le but : “montrer que face au racisme, nous sommes nombreux-ses à nous indigner”.

A vous de jouer

Pour participer à cette campagne, il suffit de donner suite à l’appel lancé par le Réald et suivre les trois étapes :

1. Prenez-vous en photo avec une pancarte “Unis contre le racisme”

2. Envoyez vos photos en utilisant ce lien avant le 1 mars

3. Diffusez l’information autour de vous

Les photos collectées seront utilisées pour la réalisation d’une mosaïque à paraître le 21 mars dans les grandes villes de France et aussi en ligne.

raci

Parce que le racisme n’est pas mort, et que trop nombreux sont ceux qui doivent se battre au quotidien pour avoir le droit de vivre dignement, simplement parce qu’ils n’ont pas la même couleur de peau que d’autres, parce qu’ils ne savent pas prononcer les « r » comme certains le voudraient…Le Réald lance une grande collecte de photos pour réaliser une mosaïque, pour une campagne de sensibilisation à paraître en mars.

En 2013, le Réald a été partenaire du projet Je suis roumain (aussi).

Tous mobilisés

Le 4 février, France Télévisions a lancé la plateforme #RacismeOrdinaire, un espace numérique d’expression libre destiné aux victimes de “petites discriminations quotidiennes”. Coordonnée par la journaliste et écrivaine militante Rokhaya Diallo, la plateforme apporte également des conseils aux victimes de racisme. Vous pouvez publier votre témoignage, sous l’anonymat ou sous le vrai nom, en suivant ce lien.

Vidéo de la campagne #RacismeOrdinaire lancée par France Télévisions : « Un trait d’humour maladroit, une question anodine ou une petite phrase qui semble bienveillante. Le racisme ordinaire s’exprime tous les jours, de manière consciente ou inconsciente. »

En décembre dernier, une soirée de mobilisation artistique contre le racisme avait été organisée au Théâtre du Rond-Point (Paris 8e), à l’initiative de la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti. Intitulé « La Peste, disait-il ! La culture contre la haine », l’événement se voulait une réponse aux insultes racistes contre Christiane Taubira et à la montée de l’extrême droite en 2013, année de centième anniversaire de la naissance d’Albert Camus.

Tweet d’un candidat FN aux Municipales 2014

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s