Dossiers

L’art de la résistance : Dan Perjovschi à Paris

Le dessinateur et écrivain roumain Dan Perjovschi sera à Paris le 14 janvier 2014 pour une projection-débat au Café de Paris autour des enjeux de l’art contemporain et du rôle de l’artiste dans les mouvements sociaux aujourd’hui.

Né en 1961 à Sibiu (Roumanie), Dan Perjovschi vit et travaille à Bucarest. Armé de feutres noirs, il réalise quotidiennement des dessins, accompagnés de commentaires de l’histoire en marche, que celle-ci soit personnelle, régionale ou internationale. Il a exposé dans de nombreux musées et centres d’art prestigieux (le CCC de Tours en 2013, le Centre Pompidou et le MOMA, en 2007, la Tate Modern en 2006, le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en 2005) et manifestations internationales (Triennale de Paris en 2012, Biennale de Moscou et Biennale de Venise en 2007, Manifesta en 1998).

Dan Perjovschi intervient directement sur les murs qui se transforment ainsi en un support de «fresques» temporaires et fragmentaires. Engagé dans les mouvements de type Occupy organisés à travers le monde, le dessinateur arrive à construire un lien entre les activistes, l’actualité, la presse alternative et les peuples indignés. En mars dernier, on retrouvait ses dessins sur les murs des universités occupées par les étudiants de Bucarest et de Cluj (Transylvanie). Depuis septembre, ses oeuvres sont postées sur les murs virtuels des jeunes qui se mobilisent pour l’environnement en Roumanie à travers les réseaux sociaux. L’Europe, le réchauffement climatique ou encore la représentation des riches et des pauvres sont parmi les thèmes récurrents de ses dessins.

« Il y a 15 ans que je transforme les murs, les fenêtres ou les halls des institutions artistiques en plateformes critiques ou en agences de presse. Moi je suis plutôt « Time specific » que « Site specific ». La matière de mon travail c’est le fait planétaire mais aussi la grande question du moment. Je suis comme un journaliste qui tient le journal du monde. Je suis le rédacteur en chef, l’illustrateur et l’éditorialiste d’un « monde triste, plein d’humeur »….» Dan Perjovschi

Les 17, 18 et 19 janvier, Dan Perjovschi interviendra sur les portes vitrées de la façade du Palais de la Porte Dorée, et son exposition “Dessiner Cioran” – ensemble de 71 dessins illustrant des aphorismes de Cioran – sera présentée à la Cité.

Le 14 janvier, nous organisons une soirée projection-débat en compagnie de Dan Perjovschi, au Café de Paris, 158 rue Oberkampf, Paris 11ème.

Réservations : cafedesroumains@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s