Manifestations

Entretien: Ana Blandiana au Salon du livre: « La démocratie sans état de droit est dangereuse »

Ana Blandiana, poétesse roumaine originaire de Timisoara, est notamment connue pour son engagement auprès de la société civile. Censurée à plusieurs reprises pendant le régime de Ceausescu, Ana Blandiana est la co-fondatrice du Mémorial des Victimes du Communisme et de la Résistance à Sighet, Roumanie.

A l’occasion de sa participation au Salon du livre, Ana Blandiana nous a accordé un entretien pour lapremiereligne, au Café des Roumains. Nous avons évoqué la représentation de la culture roumaine en France, l’état de la démocratie en Roumanie, ainsi que le scandale autour de la nouvelle politique culturelle de l’Institut roumain. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s